Amazon pourrait supprimer environ 10.000 postes

Amazon pourrait supprimer environ 10.000 postes

Le géant de l’e-commerce, qui avait embauché à tour de bras durant la pandémie de Covid, doit désormais faire face au ralentissement économique. Il s’agirait du plan social le plus important de son histoire. Amazon viendrait ainsi grossir la liste des géants de la tech ayant déjà annoncé des coupes drastiques dans leurs effectifs.

Les suppressions d’emplois continuent de pleuvoir sur la tech. D’après le « New York Times » , Amazon devrait annoncer très prochainement son intention de licencier 10.000 employés. Les postes visés seront situés dans le département Amazon Devices, qui gère les appareils électroniques équipés de l’assistant vocal Alexa ou encore les liseuses Kindle, mais aussi dans la division de vente au détail ainsi qu’aux ressources humaines. La répartition par pays n’est pas précisée.

Selon le quotidien américain, le nombre total d’employés licenciés est encore susceptible d’évoluer. Mais si les 10.000 suppressions de poste étaient confirmées, il s’agirait du plan social le plus important de l’histoire de l’entreprise. Ces réductions d’effectifs représenteraient un peu moins de 1 % de la masse salariale actuelle du groupe, qui comptait 1,54 million d’employés dans le monde fin septembre, sans compter les travailleurs saisonniers, recrutés en période d’activité accrue, notamment pour les fêtes de fin d’année.

Recul du bénéfice net

Amazon avait embauché à tour de bras pendant la pandémie de Covid, pour répondre à l’explosion de la demande , doublant ainsi son personnel mondial entre début 2020 et début 2022. Mais le géant américain de la distribution a vu son bénéfice net baisser de 9 % sur un an au troisième trimestre . Même Amazon Web Services (AWS), l’activité d’informatique à distance (cloud) du groupe, qui affichait jusqu’ici une croissance et une profitabilité insolentes, a vu ses revenus augmenter de façon plus modérée cet été, grimpant de 27 %, contre 39 % il y a un an.

Et pour le trimestre en cours, qui englobe les fêtes de fin d’année, Amazon anticipe une croissance anémique au regard de ses standards, comprise entre 2 % et 8 % sur un an, et un bénéfice opérationnel compris entre 0 et 4 milliards de dollars, contre 3,5 milliards pour la même période de 2021.

Lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats fin octobre, le directeur financier d’Amazon, Brian Olsavsky, avait évoqué une « incertitude macroéconomique ». Le groupe avait déjà annoncé il y a deux semaines un gel des embauches dans ses bureaux . Et ses effectifs ont diminué par rapport au début de l’année, quand il employait 1,62 million de personnes à temps plein ou à temps partiel.

Suppressions de postes en cascade

Avec ses 10.000 suppressions de postes, Amazon viendra grossir la liste des géants de la tech ayant choisi de répondre à cette crise économique par un plan social de grande envergure. Mercredi dernier, Meta, la maison mère de Facebook, a ainsi annoncé la suppression de 11.000 emplois , soit environ 13 % de ses effectifs.

Fin août, Snapchat a supprimé environ 20 % de ses effectifs, soit plus de 1.200 employés. Et Twitter, fraîchement racheté par Elon Musk, a pour sa part congédié environ la moitié de ses 7.500 salariés . Deux sociétés de la Silicon Valley, le spécialiste des services de paiement en ligne Stripe et la plateforme de réservation de voitures avec chauffeur Lyft, ont aussi récemment annoncé des licenciements de grande ampleur.

Les Echos

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d'importantes communautés juives

France
30,513,713
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Belgium
4,211,511
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Canada
3,926,613
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Switzerland
3,708,891
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Israel
4,301,609
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am

Dernière mise à jour

FAQ

Articles similaires

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : Quatre questions avant la visite d’Etat

Emmanuel Macron arrive aux Etats-Unis dans la nuit de mardi à mercredi, heure française,...

Oui, la France est bien mauvaise élève pour les énergies renouvelables

La France va-t-elle se voir sanctionner pour son mauvais bilan en matière d’énergies renouvelables ?...

Coupe du monde 2022 : L’arbitre française Stéphanie Frappart va entrer dans l’histoire lors de Costa Rica-Allemagne

Stéphanie Frappart continue de collectionner les premières fois dans l’histoire du football. L’arbitre française...

Pour Olivier Nasti, sacré chef de l’année, c’est sa « persévérance » et « le gibier » qui ont fait la différence

La nouvelle a été officiellement annoncée lundi. Mais voilà déjà quelque temps que le...