Corrida : Le député LFI Aymeric Caron retire sa proposition de loi pour la faire interdire

« Lâcheté », « invectives », « fuite »… A peine démarré, le débat enflammé sur la proposition d’interdiction de la corrida s’est arrêté net à l’Assemblée nationale, où le député LFI Aymeric Caron a retiré sa proposition de loi. « Cela me navre », a lancé le député de Paris. « Applaudissez, soyez fiers de vous », a-t-il ironisé, à l’adresse des élus favorables à la corrida, un sujet qui divise la plupart des groupes politiques. Avec des centaines d’amendements « d’obstruction », il est « impossible » d’atteindre « un vote final dans les délais impartis, c’est-à-dire minuit », a convenu Aymeric Caron, lors de cette journée dédiée aux textes du groupe LFI.

Le retrait de son texte, déjà rejeté une première fois en commission le 16 novembre, a suscité une pluie de réactions agacées et de rappels au règlement dans l’hémicycle. « Vous fuyez le débat » par peur du rejet du texte, l’a notamment accusé la LR Anne-Laure Blin, pro-corrida.

Le gouvernement opposé à une interdiction

Missionnée pour déminer ce sujet délicat, la secrétaire d’Etat chargée de la ruralité, Dominique Faure, a reconnu que ce « sujet traverse toute la société ». Mais le gouvernement s’oppose à l’interdiction de la corrida, une « tradition ancestrale qui participe à l’identité de certains territoires », a-t-elle souligné. Emmanuel Macron a prôné la « conciliation » entre les « coutumes locales » et la « sensibilité » à la condition animale, plutôt que « l’invective », lors d’une visite au salon de l’association des maires de France (AMF), mercredi.

L’Observatoire national des cultures taurines s’est réjoui que la « corrida gagne par abandon ». La Fondation Brigitte Bardot a quant à elle condamné l’ « obstruction » des pro-corrida, une « honte profonde pour nos élus ».

Parfois agité, le débat entre défenseurs de cette « tradition culturelle régionale » et militants de la cause animale a largement dépassé l’enceinte de l’Assemblée nationale, avec des manifestations pro et anti-corrida le week-end dernier dans les villes taurines et à Paris. Aymeric Caron a promis à l’avenir une nouvelle « proposition de loi transpartisane » pour « abolir la corrida ».

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d'importantes communautés juives

France
30,513,713
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Belgium
4,211,511
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Canada
3,926,613
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Switzerland
3,708,891
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am
Israel
4,301,609
Cas Confirmés
Updated on June 27, 2022 12:44 am

Dernière mise à jour

FAQ

Articles similaires

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : Quatre questions avant la visite d’Etat

Emmanuel Macron arrive aux Etats-Unis dans la nuit de mardi à mercredi, heure française,...

Oui, la France est bien mauvaise élève pour les énergies renouvelables

La France va-t-elle se voir sanctionner pour son mauvais bilan en matière d’énergies renouvelables ?...

Coupe du monde 2022 : L’arbitre française Stéphanie Frappart va entrer dans l’histoire lors de Costa Rica-Allemagne

Stéphanie Frappart continue de collectionner les premières fois dans l’histoire du football. L’arbitre française...

Pour Olivier Nasti, sacré chef de l’année, c’est sa « persévérance » et « le gibier » qui ont fait la différence

La nouvelle a été officiellement annoncée lundi. Mais voilà déjà quelque temps que le...