La présidentielle américaine de novembre, élection de tous les dangers

Un début de campagne retombé comme un soufflé, des conventions nationales démocrate et républicaine qui se réduisent comme peau de chagrin et un président aux abois qui dénonce à l’avance des «fraudes massives»: l’élection présidentielle de 2020, chahutée par le Covid-19, restera dans les annales. Mais le pire est peut-être encore à venir.

Si Donald Trump perd le 3 novembre, il pourrait ne pas reconnaître sa défaite et plonger le pays dans une grave crise constitutionnelle. Une période de chaos n’est pas à exclure. Ce scénario catastrophe paraît toujours plus plausible, alors qu’il y a quelques mois encore les chances d’une réélection étaient à peine remises en question.

Lire aussi l’article lié: Et si Donald Trump refusait de partir?

Des signaux d’essoufflement

Durant la préparation d’une série de reportages, dans plusieurs Etats, Le Temps a pu constater sur le terrain que la base électorale du président, souvent décrite comme inamovible, donne parfois des signaux d’essoufflements. Même parmi les évangéliques, ou le socle de 53% des femmes blanches qui ont contribué à le faire élire en 2016. Les sondages donnent d’ailleurs son rival démocrate Joe Biden gagnant. , a permis de constater sur le terrain que la base électorale du président, souvent décrite comme inamovible, donne parfois des signes d’essoufflement. Même parmi les évangéliques, ou le socle de 53% des femmes blanches qui ont contribué à le faire élire en 2016. Les sondages donnent d’ailleurs son rival démocrate Joe Biden gagnant.

Mais attention aux conclusions trop hâtives: les jeux sont loin d’être faits. Affaibli par la pandémie, qui plonge les Etats-Unis dans une crise économique et révèle l’extrême fragilité de son filet social, Donald Trump est passé maître en diversion. Il ne recule devant aucune stratégie pour semer la zizanie, galvaniser ses troupes, jeter le discrédit sur ses opposants et déstabiliser la société américaine.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité américaine

L’ennemi, c’est l’abstention

Il met surtout tout en œuvre pour décourager les Américains de voter et tente de limiter les droits de vote de certaines catégories de personnes. Sa stratégie qui consiste à fustiger le vote par correspondance, en annonçant «tricheries» et «désastre», n’a rien d’innocent. Son objectif est de réduire le nombre de voix susceptibles de se porter sur Joe Biden. Car, à cause de la pandémie et du risque sanitaire de se rendre physiquement aux urnes, ceux qui seront les plus enclins à voter par correspondance sont les résidents des villes à forte densité. Qui votent à majorité démocrate.

Donald Trump s’affiche en président «de la loi et de l’ordre». Il est surtout celui du désordre, amputé des bons résultats économiques sur lesquels il tablait pour garantir sa réélection, et qui porte chaque jour de nouveaux coups de boutoir à la démocratie. Mais le pire ennemi de cette élection est bien celui-ci: l’abstention. Les Américains ont plus que jamais leur destin entre leurs mains.

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d’importantes communautés juives

France
467,614
Cas Confirmés
Belgium
102,295
Cas Confirmés
Canada
145,750
Cas Confirmés
Switzerland
49,283
Cas Confirmés
Israel
187,902
Cas Confirmés

Dernière mise à jour

Le numéro 2 de La République en marche démissionne pour créer “un électrochoc”

Le député de Paris, ancien du Parti socialiste, reproche à LREM de "ne plus produire des idées neuves" et d'être une organisation "repliée sur...

Israël : Etat des juifs ou des citoyens israéliens ?

Israël : Etat des Juifs ou des citoyens israéliens ? L’année 5780 a été ébranlée par la pandémie du Corona Virus.  La propagation de la Covid...

Climat : Les émissions de polluants des 1 % les plus riches montrées du doigt par Oxfam

Nuage de pollution autour de la cité judiciaire de Paris, le 15 septembre 2020. — Thomas COEX / AFPLes 1 % les plus riches du...

Législatives partielles : un premier tour marqué par une abstention massive et la déroute de LREM

Après les municipales et la nomination du nouveau gouvernement, six élections étaient organisées pour élire leur remplaçant à l'assemblée nationale. Six élections législatives partielles, conséquences...

«Un droit d'urgence pour le climat»

Des dizaines de gens enchaînés les uns aux autres, une vingtaine de tentes, une cuisine, des équipes de «care» pour veiller à la santé...

Covid: une partie de la population de Madrid reconfinée

Alors que la capitale est devenue l’épicentre de l’épidémie de coronavirus en Espagne, plus de 850.000 habitants sont reconfinés pour une durée de deux...

FAQ

Questions-Réponses

Qu’est-ce qu’un coronavirus ? Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez...

Quand et comment utiliser un masque ?

Quand utiliser un masque ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne...

En finir avec les idées reçues

FAIT ÉTABLI : Boire de l'alcool ne protège pas contre la COVID-19 et peut être dangereux Une consommation fréquente ou excessive d'alcool peut augmenter les...

Nouveau Coronavirus (2019-nCoV)

Sur ce site Web, vous trouverez des informations et des conseils de l'OMS concernant la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui...

Articles similaires

Le numéro 2 de La République en marche démissionne pour créer “un électrochoc”

Le député de Paris, ancien du Parti socialiste, reproche à LREM de "ne plus...

Israël : Etat des juifs ou des citoyens israéliens ?

Israël : Etat des Juifs ou des citoyens israéliens ? L’année 5780 a été ébranlée...

Climat : Les émissions de polluants des 1 % les plus riches montrées du doigt par Oxfam

Nuage de pollution autour de la cité judiciaire de Paris, le 15 septembre 2020....

Législatives partielles : un premier tour marqué par une abstention massive et la déroute de LREM

Après les municipales et la nomination du nouveau gouvernement, six élections étaient organisées pour...

L' article original se trouve sur ce site