La région d'Île-de-France porte plainte après une bagarre entre une centaine de jeunes sur une base de loisirs dans l'Essonne

Après la rixe ayant opposé une centaine de jeunes sur la base de loisirs d’Étampes (Essonne), la région Île-de-France a décidé de déposer plainte et réclame des renforts policiers pour faire face à la récente montée des tensions.

La région Ile-de-France a décidé de porter plainte après une bagarre vendredi entre une centaine de jeunes sur la base de loisirs d’Étampes (Essonne), rapporte samedi 1er août France Bleu Paris. Trois participants à la bagarre ont été légèrement blessés, ils n’ont pas voulu porter plainte.

Vendredi 31 juillet, vers 18h, une vingtaine de jeunes de Mennecy se sont affrontés à près de 80 jeunes de la cité des Guinettes à Étampes. La rixe s’est déroulée sous les yeux médusés de centaines de familles venues profiter d’un après-midi caniculaire sur la base de loisirs. La police a dispersé la foule énervée avec des tirs de gaz lacrymogène. La scène, filmée, a fait le tour des réseaux sociaux

La présidente de la région, Valérie Pécresse, a fermement dénoncé sur twitter ces faits, qu’elle qualifie d‘”inacceptables”. Elle a annoncé par ailleurs que Patrick Karam se rendra sur place dimanche “pour évaluer les besoins de forces de sécurité supplémentaires et les transmettre au ministère de l’intérieur”.

Patrick Karam, vice-président du conseil régional d’Île-de-France en charge de la jeunesse, des sports, de la vie associative, de la citoyenneté et des loisirs réclame à l’État “plus de vigiles, de forces de police, de gendarmerie pendant les périodes de fortes chaleurs”. Il demande par ailleurs au ministre de l’Intérieur des interdits d’îles de loisirs, avec des fichiers, sur le même principe que pour les stades.

“La région investit de manière colossale pour le repos des familles pour donner aux familles les plus défavorisées de se reposer de se détendre il n’est pas question qu’on traumatise ces familles-là, que des enfants soient marqués à vie parce que vous avez des voyous qui s’affrontent”, insiste l’élu. Patrick Karam estime qu’“il n’est pas acceptable que nos îles de loisirs qui servent à la détente des familles servent à régler des comptes, à terroriser les familles”. Patrick Karam observe une hausse des tensions cet été sur les bases de loisirs de la région. “On sent bien qu’il y a une tension depuis quelques semaines, que la situation est plus volatile que les années précédentes, que la violence ne demande qu’à se déchaîner (…) beaucoup de jeunes ne retournent pas dans leurs pays d’origine, ils sont dans leurs appartements et se regroupent et vont régler leurs querelles sur nos îles”, explique-t-il.

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d’importantes communautés juives

France
2,931,396
Cas Confirmés
Belgium
675,089
Cas Confirmés
Canada
700,538
Cas Confirmés
Switzerland
495,228
Cas Confirmés
Israel
535,049
Cas Confirmés

Dernière mise à jour

Les initiatives pour des entreprises responsables et contre le matériel de guerre perdent du soutien

Selon les derniers sondages de la SSR et de Tamedia publiés mercredi, soit dix jours avant le scrutin du 29 novembre, l'initiative pour des...

Alysson qui a mis fin à ses jours avait aidé des patients Covid au CHR de Liège: «Si seulement elle avait téléphoné… On lui...

Liège Liège Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 06h30Par Stefano Barattini La jeune barbière de 24 ans qui s’est donné la mort ce lundi était...

“Cela a fait rire toute la salle” : ces Français victimes de glottophobie, la discrimination par l'accent

C'est un entretien d'embauche qui lui est resté en travers de la gorge. Loan, 21 ans, a été pointée du doigt devant une vingtaine de...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces

Après avoir mené une bataille sur les prix, la répression des fraudes s'attaque désormais à la qualité des solutions virucides. Des modèles, parfois vendus...

INFO FRANCEINFO. “Cars Macron” : l'activité des Blablabus ne reprendra pas avant le printemps prochain, annonce la direction

L'activité des Blablabus, des cars de transport longue distance souvent baptisés "cars Macron", ne reprendra pas avant le printemps prochain, a appris franceinfo auprès de...

Désignation polémique à Bruxelles: un chauffeur nommé directeur-logistique par la Haute fonctionnaire Viviane Scholliers pendant la crise Covid

Bruxelles Bruxelles Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 05h55Par Zhen-Zhen Zveny La Haute fontionnaire Viviane Scholliers (cdH) a désigné un directeur-logistique pour la gestion des...

FAQ

Questions-Réponses

Qu’est-ce qu’un coronavirus ? Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez...

Quand et comment utiliser un masque ?

Quand utiliser un masque ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne...

En finir avec les idées reçues

FAIT ÉTABLI : Boire de l'alcool ne protège pas contre la COVID-19 et peut être dangereux Une consommation fréquente ou excessive d'alcool peut augmenter les...

Nouveau Coronavirus (2019-nCoV)

Sur ce site Web, vous trouverez des informations et des conseils de l'OMS concernant la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui...

Articles similaires

Les initiatives pour des entreprises responsables et contre le matériel de guerre perdent du soutien

Selon les derniers sondages de la SSR et de Tamedia publiés mercredi, soit dix...

Alysson qui a mis fin à ses jours avait aidé des patients Covid au CHR de Liège: «Si seulement elle avait téléphoné… On lui...

Liège Liège Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 06h30Par Stefano Barattini La jeune barbière de...

“Cela a fait rire toute la salle” : ces Français victimes de glottophobie, la discrimination par l'accent

C'est un entretien d'embauche qui lui est resté en travers de la gorge. Loan,...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces

Après avoir mené une bataille sur les prix, la répression des fraudes s'attaque désormais...

L' article original se trouve sur ce site