Michèle Chabelski. Souvenirs Souvenirs ( XIII)

Bon

   Mardi

  Résumé des épisodes précédents

    L’effervescence des préparatifs du mariage pirate le quotidien.

   On a acheté les alliances, dont une carré qui préfigurait peut-être un triangle à venir, et on organisait les noces en grandes pompes et moi dans mes petits souliers.

   Papa avait diplomatiquement obtenu le certificat ouvrant les portes de la synagogue, j’ai nommé la validation du mikve, bain rituel purificateur qui avait sans doute purifié au passage la trésorerie paternelle.

   Belle-Maman s’était engagée à offrir le henné qui suivrait l’union administrative à la mairie.

   Je cherchais partout des informations concernant ledit henné, petite fête importée dans les valises marocaines.

   La suite

    Ce henné inconnu parasitait le plaisir des préparatifs.

   Ma belle-mère finit par expliquer qu’on ne nagerait pas dans le faste et l’opulence de certains hennés qui ressemblent à l’union d’un maharadjah et d’une princesse, mais qu’il s’agirait d’un dîner qui respecte la coutume.

   Mes filles adoreront le syndrome maharadjah …

  C’est quoi la coutume ?

   On applique un peu de henné sur la paume des mariés qu’on entoure d’un ruban rouge en faisant une prière.

  Et on offre en même temps une pièce d’or.

   Et le henné, il reste ?

   Oui. Il reste une marque pendant quelques jours.

     Je ne veux pas être marquée. Je ne suis pas une vache qu’on marque avant l’abattoir.

   Je m’ouvris à papa.

      Je ne veux pas y aller.

  Papa usait de toute sa force de persuasion et d’une patience qui eût été fort utile à certains plénipotentiaires envoyés en mission diplomatique.

    J’irai pas.

     Je sentais poindre le syndrome d’Iphigénie…

  Maman, un rien moins empathique, fit valoir qu’elle était bien occupée pour ne pas dire surmenée et que le moment était mal choisi pour lui imposer des emmerdements supplémentaires.

   Pardon pour la trivialité du vocabulaire, mais je me suis engagée, par contrat tacite et pourquoi pas reconductible, à ne rien vous cacher des joies et des drames qui ont émaillé cette confrontation de deux communautés unies en l’occurrence par l’amour de deux de ses enfants.

 Enfin.  Unies…

     Trois semaines avant le mariage, après un week-end un peu orageux, nous étions dans la voiture à discuter de va savoir quoi quand le ton monta et monta encore, et prit toute l’allure d’une dispute.

    Pas une petite dispute d’amoureux sous-tendue par le plaisir anticipé d’une réconciliation tendre dans des draps de soie.  Ou de tergal, on s’en fout…

 Non non.

Une véritable engueulade sous-tendue par une colère rouge qui déchira le rideau de la vérité devant nos quatre yeux atterrés : nous n’étions pas faits l’un pour l’autre.

   Cette évidence frappa la partie méditerranéenne au sang chaud, débordée par un bouillonnement de fureur, qui dans un élan d’égarement gara l’automobile, m’enjoignit de disparaître dans les meilleurs délais, ouvrit le coffre, en sortit mon sac, et repartit dans un fracas chtonien (cherchez dans le dictionnaire) …

   Et me laissa sur le bord du trottoir, comme un paquet déposé par un livreur d’Amazon un jour de confinement.

   Le souffle coupé, je pris un taxi pour rentrer chez moi, à la fois ulcérée et soulagée.

   Il était heureux que cette mésaventure prît fin avant l’officialisation religieuse et administrative.

  Papa !!!!

 Papa !!!!!!

    Je dus m’y reprendre à plusieurs fois pour expliquer la situation.

   Rupture

   Terminé

    Pas de mariage

   Papa me dévisagea.

   Et laissa tomber un

   Pas de ça Lisette

    Pas chez moi.

   Pas la veille du mariage.

    C’est pas la veille !!!!

    Presque…

     Tu ne vas pas me déshonorer de tes caprices débridés quand tout est prêt, que les invitations sont envoyées et que…

   C’est trop tard, je refuse d’être sali   par tes tocades, ce mariage aura lieu, vous vous aimez et…

    Je l’aime plus.

 Tu le re-aimeras…

  Et sinon tu prendras une décision après le mariage…

   Même son de cloche dans l’autre équipe…

   Je ne veux plus me marier, trop différents, trop jeune, écervelée.

    Même réponse

    Fallait y penser avant.

    Belle Maman voyait gambader le spectre de la non juive, dévoreuse de bons garçons juifs, et ne laisserait pas parasiter son œuvre par une dispute irresponsable.

  Les parents enfilèrent une aiguille, du fil, et dans une reprise approximative et moyennement solide recousirent les morceaux effilochés.

   Le mariage aurait lieu.

     Il eut lieu.

  La mairie était solennelle, les copains étaient venus nombreux et je portais un pantalon jaune surmonté d’un haut multicolore constitué de fils métalliques… une sorte de cote de mailles…

 Un truc genre Paco Rabanne, pas vraiment la tenue protocolaire d’un mariage civil…

   Mais jolie quand même…

     Les parents exultaient, ouf, on a eu chaud.

    Retour à la maison avant …

     Vous suivez ou quoi ?

       Ben avant le dîner henné…

        Je me déshabillai et me mis au lit avec un bon bouquin…

     Hé ! Michèle !

T’es prête ?

    J’y vais pas.

      Maman déboula dans sa robe turquoise…

     Tu plaisantes ?

    Nan. J’y vais pas. Pas envie…

     Arrivée de Papa, ivre d’une colère blanche.

    Personne ne te demande ton avis, tu as trois minutes pour t’habiller.

     J’y vais pas.

  J’ai mal aux dents.

    Un meurtre fut évité de justesse ce soir-là.

   Maman téléphona en affirmant que l’émotion m’avait terrassée et infligé une fièvre de cheval.

 Vache, cheval, tous les animaux de la ferme y passèrent.

   Papa déclara les dents serrées que nous étions maintenant mariés, et qu’il faudrait un avocat pour répondre à la procédure que Paul n’allait pas manquer d’engager…

   Ah !

 Je me souviens maintenant de l’origine de la dispute :

   Le report de nos retrouvailles suivantes pour cause de travail, de voyage, de…

    La coupe aux alibis et aux ruades réactionnelles se remplissait vite.

   Mes parents firent front et se rendirent au dîner incriminé d’où ma mère revint la main enrubannée de rouge.

   La coutume interdit aux mariés de se voir entre la mairie et le mariage religieux pour éviter les tentations libidineuses, ce qui servit notre différend dans un silence prétendument rituel …

On se faisait la gueule, mais ça ressemblait à une soumission contractuelle…

     Voilà.

  Vous savez maintenant pour le mikve.

   Vous savez pour le henné.

      Je vous en mets un peu plus ?

Ça fera juste un kilo…

   C’est vous qui voyez …

  Que cette journée signe l’espérance qui colore la frustration de vert…

   On se surprend à des interrogations sémantiques : c’est quoi, essentiel ?

    Je vous embrasse

© Michèle Chabelski

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d’importantes communautés juives

France
2,041,293
Cas Confirmés
Belgium
537,871
Cas Confirmés
Canada
305,449
Cas Confirmés
Switzerland
269,974
Cas Confirmés
Israel
324,755
Cas Confirmés

Dernière mise à jour

Les initiatives pour des entreprises responsables et contre le matériel de guerre perdent du soutien

Selon les derniers sondages de la SSR et de Tamedia publiés mercredi, soit dix jours avant le scrutin du 29 novembre, l'initiative pour des...

Alysson qui a mis fin à ses jours avait aidé des patients Covid au CHR de Liège: «Si seulement elle avait téléphoné… On lui...

Liège Liège Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 06h30Par Stefano Barattini La jeune barbière de 24 ans qui s’est donné la mort ce lundi était...

“Cela a fait rire toute la salle” : ces Français victimes de glottophobie, la discrimination par l'accent

C'est un entretien d'embauche qui lui est resté en travers de la gorge. Loan, 21 ans, a été pointée du doigt devant une vingtaine de...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces

Après avoir mené une bataille sur les prix, la répression des fraudes s'attaque désormais à la qualité des solutions virucides. Des modèles, parfois vendus...

INFO FRANCEINFO. “Cars Macron” : l'activité des Blablabus ne reprendra pas avant le printemps prochain, annonce la direction

L'activité des Blablabus, des cars de transport longue distance souvent baptisés "cars Macron", ne reprendra pas avant le printemps prochain, a appris franceinfo auprès de...

Désignation polémique à Bruxelles: un chauffeur nommé directeur-logistique par la Haute fonctionnaire Viviane Scholliers pendant la crise Covid

Bruxelles Bruxelles Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 05h55Par Zhen-Zhen Zveny La Haute fontionnaire Viviane Scholliers (cdH) a désigné un directeur-logistique pour la gestion des...

FAQ

Questions-Réponses

Qu’est-ce qu’un coronavirus ? Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez...

Quand et comment utiliser un masque ?

Quand utiliser un masque ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne...

En finir avec les idées reçues

FAIT ÉTABLI : Boire de l'alcool ne protège pas contre la COVID-19 et peut être dangereux Une consommation fréquente ou excessive d'alcool peut augmenter les...

Nouveau Coronavirus (2019-nCoV)

Sur ce site Web, vous trouverez des informations et des conseils de l'OMS concernant la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui...

Articles similaires

Les initiatives pour des entreprises responsables et contre le matériel de guerre perdent du soutien

Selon les derniers sondages de la SSR et de Tamedia publiés mercredi, soit dix...

Alysson qui a mis fin à ses jours avait aidé des patients Covid au CHR de Liège: «Si seulement elle avait téléphoné… On lui...

Liège Liège Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 06h30Par Stefano Barattini La jeune barbière de...

“Cela a fait rire toute la salle” : ces Français victimes de glottophobie, la discrimination par l'accent

C'est un entretien d'embauche qui lui est resté en travers de la gorge. Loan,...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces

Après avoir mené une bataille sur les prix, la répression des fraudes s'attaque désormais...

L' article original se trouve sur ce site