Pépins pour faire rentrer des animaux domestiques de Chine

Ils devaient rapatrier de Chine plus de 100 chiens et chats, interdits sur les vols chinois. Finalement, les expatriés canadiens et américains qui avaient nolisé un Airbus A380 pour l’opération n’ont pas réussi à faire rentrer les petites bêtes en Amérique du Nord.

Publié le 2 août 2020 à 5h00

Janie GosselinJanie Gosselin
La Presse

À moins de 16 heures du départ, l’agence équivalente à Transports Canada en Chine a annulé son autorisation. La raison évoquée ? Des messages sur les réseaux sociaux de passagers annonçant leur départ du pays avec des animaux rescapés.

« On a expliqué que certaines personnes avaient été familles d’accueil pour des animaux rescapés, mais que c’était avec des organisations, qu’elles avaient eu les autorisations et qu’on ne ramassait pas les chiens dans les rues », a expliqué au téléphone Mathieu Cormier, qui avait participé à l’organisation de l’opération baptisée Mission Impawsible. L’avion devait décoller le 18 juillet.

Les autorités chinoises ont fini par redonner leur feu vert, mais il était trop tard pour le vol qui devait accueillir près de 200 passagers et 130 animaux : le voyage ayant été retardé de deux semaines, l’avion n’était plus disponible.

Vol commercial

Des expatriés ont préféré rentrer au pays par un vol commercial, même si les transporteurs chinois n’acceptent plus d’animaux dans l’avion en raison de la pandémie.

Samuel Desjardins, 29 ans, et sa conjointe ont décidé de laisser leur chatte Zara à des collègues canadiens et de rentrer le 21 juillet, après près d’un an passé en Chine.

On a adopté notre chatte en octobre et on avait regardé avant comment la ramener au Canada ; on ne voulait pas prendre un animal et ne pas le ramener. Malheureusement, à cause du coronavirus, tout a changé.

Samuel Desjardins

Zara est devenue « un troisième membre de la famille », alors que le couple était seul en pays étranger. Outre l’avantage de pouvoir transporter leur animal, le couple avait choisi de prendre le vol nolisé en raison du coût plus abordable du voyage, à près de la moitié du prix des transporteurs chinois.

Comme les vols d’Air Canada de Shanghai reprendront ce mois-ci, M. Desjardins espère que des expatriés rentrant avec un vol canadien pourront ramener la chatte au pays.

Froid diplomatique

Noliser l’avion coûtait environ 500 000 $ US, et une campagne GoFundMe avait permis d’amasser plusieurs dizaines de milliers de dollars. M. Cormier assure que les donateurs ont tous été remboursés et que ceux qui avaient acheté une place sur le vol le seront aussi. « C’était important d’avoir des clauses pour nous faire rembourser si on ne pouvait pas partir et que ce n’était pas la faute de notre groupe », a précisé l’ancien directeur des services économiques du Bureau du Québec à Shanghai, rentré vendredi soir avec son fils – sans les deux chats d’une Canadienne qu’il avait accepté de ramener dans le cadre de l’opération.

Il souligne que la mise sur pied de l’opération avait pris près de trois mois.

Celui qui a passé neuf ans en Chine, et qui comprend la nécessité d’avoir des règles pour le voyage d’animaux, n’a pas pu s’empêcher de souligner le « timing vraiment spécial » de l’annulation de leur autorisation. « En Chine, c’est rare que des trucs arrivent par hasard », a-t-il avancé en citant le froid diplomatique entre Pékin et Ottawa, mais aussi l’escalade des tensions sino-américaines dans les dernières semaines. Le vol devait s’arrêter à Vancouver, mais aussi à Seattle.

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d’importantes communautés juives

France
3,069,695
Cas Confirmés
Belgium
689,271
Cas Confirmés
Canada
742,268
Cas Confirmés
Switzerland
509,279
Cas Confirmés
Israel
589,028
Cas Confirmés

Dernière mise à jour

Les initiatives pour des entreprises responsables et contre le matériel de guerre perdent du soutien

Selon les derniers sondages de la SSR et de Tamedia publiés mercredi, soit dix jours avant le scrutin du 29 novembre, l'initiative pour des...

Alysson qui a mis fin à ses jours avait aidé des patients Covid au CHR de Liège: «Si seulement elle avait téléphoné… On lui...

Liège Liège Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 06h30Par Stefano Barattini La jeune barbière de 24 ans qui s’est donné la mort ce lundi était...

“Cela a fait rire toute la salle” : ces Français victimes de glottophobie, la discrimination par l'accent

C'est un entretien d'embauche qui lui est resté en travers de la gorge. Loan, 21 ans, a été pointée du doigt devant une vingtaine de...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces

Après avoir mené une bataille sur les prix, la répression des fraudes s'attaque désormais à la qualité des solutions virucides. Des modèles, parfois vendus...

INFO FRANCEINFO. “Cars Macron” : l'activité des Blablabus ne reprendra pas avant le printemps prochain, annonce la direction

L'activité des Blablabus, des cars de transport longue distance souvent baptisés "cars Macron", ne reprendra pas avant le printemps prochain, a appris franceinfo auprès de...

Désignation polémique à Bruxelles: un chauffeur nommé directeur-logistique par la Haute fonctionnaire Viviane Scholliers pendant la crise Covid

Bruxelles Bruxelles Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 05h55Par Zhen-Zhen Zveny La Haute fontionnaire Viviane Scholliers (cdH) a désigné un directeur-logistique pour la gestion des...

FAQ

Questions-Réponses

Qu’est-ce qu’un coronavirus ? Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez...

Quand et comment utiliser un masque ?

Quand utiliser un masque ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne...

En finir avec les idées reçues

FAIT ÉTABLI : Boire de l'alcool ne protège pas contre la COVID-19 et peut être dangereux Une consommation fréquente ou excessive d'alcool peut augmenter les...

Nouveau Coronavirus (2019-nCoV)

Sur ce site Web, vous trouverez des informations et des conseils de l'OMS concernant la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui...

Articles similaires

Les initiatives pour des entreprises responsables et contre le matériel de guerre perdent du soutien

Selon les derniers sondages de la SSR et de Tamedia publiés mercredi, soit dix...

Alysson qui a mis fin à ses jours avait aidé des patients Covid au CHR de Liège: «Si seulement elle avait téléphoné… On lui...

Liège Liège Actu Publié le mercredi 18 Novembre 2020 à 06h30Par Stefano Barattini La jeune barbière de...

“Cela a fait rire toute la salle” : ces Français victimes de glottophobie, la discrimination par l'accent

C'est un entretien d'embauche qui lui est resté en travers de la gorge. Loan,...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces

Après avoir mené une bataille sur les prix, la répression des fraudes s'attaque désormais...

L' article original se trouve sur ce site