Toulouse : Les véhicules les plus polluants bannis à partir d'avril 2021

Pollution automobile. station de detection et d’analyse des polluants mise en place par l’ORAPIP. (Observatoire Regional de l’air en Midi Pyrenees.). Rocade. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

  • Le trafic routier reste la source de pollution de l’air la plus importante à Toulouse, selon le dernier bilan d’Atmo.
  • Pour la réduire, une zone à faible émission va être déployée à compter du printemps prochain et doit concerner, à terme, tous les véhicules Crit’Air 4 et 5.
  • Le périmètre retenu par la Métropole doit être validé d’ici quelques semaines par une enquête publique.

Lorsqu’on habite à Toulouse, il vaut mieux habiter du côté des Arènes que des Ponts-Jumeaux. Pas pour des questions de coût de l’immobilier, mais parce qu’on y respire nettement mieux. La proximité de la rocade est un handicap pour la qualité de l’air. Selon le bilan annuel de l’Observatoire de la qualité de l’air, Atmo Occitanie, en 2019, 7.650 Toulousains ont été exposées à des dépassements des valeurs limites de dioxyde d’azote, ce gaz brun émis par les voitures et nocifs pour la santé.

Une pollution qui durant le confinement a chuté de 61 %, mais a depuis le mois de juin quasiment retrouvé ses niveaux de l’an dernier, voire les a dépassés certains mercredis et jeudi. L’impact du trafic routier est donc clairement identifié comme un levier. Pour réduire cette pollution, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a indiqué cet été qu’elle allait donner un coup d’accélérateur à la création des « zones à faibles émissions » (ZFE).

Celle de l’agglomération toulousaine verra le jour dès le mois d’avril prochain, sur un périmètre qui trouvera ses limites au niveau du périphérique, tout en comprenant une partie de la rocade Arc-en-Ciel. C’est la proposition retenue par la Métropole et soumise au préfet.

Etalé sur quatre années

L’objectif est de limiter l’accès des véhicules les plus polluants à ce grand secteur. « Ce sera sept jours sur sept. Il y aura aussi une progressivité dans sa mise en place, ce sera déployé entre 2021 et 2024. Les deux premières années, ce sont les poids lourds et camionnettes qui seront concernées. Ceux ayant une vignette Crit’Air 5 et les non classés dès 2021, puis les Crit’Air 4 en 2022. L’année suivante cela concernera les voitures Crit’Air 5 et en 2024 les voitures Crit’Air 4 », explique François Chollet, l’adjoint au maire en charge de ce dossier.

Un scénario que l’élu juge « volontariste » et qui sera appliqué dès le mois d’avril, après avoir été soumis à enquête publique. « Cela concerne la première année 2.500 véhicules. Cette mesure concernera à terme 20 % du trafic mais 50 % de la pollution », poursuit François Chollet. Pour l’appliquer, des caméras scannant les plaques seront déployées pour vérifier si les véhicules sont bien autorisés à rouler.

Mais selon l’étude d’impact sur la qualité de l’air des différents scénarios de ZFE menée par Atmo, pour être très efficace, il faudrait inclure les vignettes Crit’Air 3. Selon l’étude de l’observatoire, cette option permettrait « d’agir le plus efficacement sur la pollution de l’air à l’échelle de l’agglomération ». « Il permet notamment d’abaisser les quantités émises d’oxydes d’azote par le trafic routier sur la zone à faible émission de 19.1 % (…) et pourrait améliorer la qualité de l’air respirée par plus de 464.000 personnes et au niveau de plus de 1.470 établissements prioritaires à l’échelle de l’agglomération », indique le document de référence.

Des aides incitatives

En attendant d’être validé définitivement, cette proposition de ZFE ne fait pas encore l’unanimité. « C’est un début qui est indispensable mais qui prit tout seul risque d’être contre-productif. Ce qu’il faut ce sont des mesures alternatives à la voiture, développer par exemple le vélo. Et puis un gros SUV diesel bien lourd avec un seul occupant est-ce que ce n’est pas plus polluant que quatre personnes dans une voiture Crit’Air 4 », interroge Jean Olivier, le directeur régional de France Nature Environnement.

« L’objectif c’est que les gens et mentalités changent. Dans deux ans, avec l’évolution du parc automobile, il y aura moins de Crit’Air 5. Et pour ne pas pénaliser les plus modestes, la métropole va mettre en place des aides au report modal et au changement de véhicules », assure François Chollet.

Lyon

Lyon : Vers une interdiction des véhicules particuliers les plus polluants ?

Économie

Automobile: Une nouvelle prime à la conversion à partir du 3 août

1 partage

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d’importantes communautés juives

France
552,421
Cas Confirmés
Belgium
110,976
Cas Confirmés
Canada
152,717
Cas Confirmés
Switzerland
51,864
Cas Confirmés
Israel
217,899
Cas Confirmés

Dernière mise à jour

Sophie Wilmès à l’ONU: «Nous n’avons pas d’autre choix que d’unir nos forces, quitte à repenser les évidences voire à changer nos paradigmes»

« Aucun des défis communs (…) ne peut être abordé dans l’isolement. Aucun de ces problèmes complexes n’a de solutions simples », a-t-elle affirmé lors d’un...

Coronavirus: fin de quarantaine pour 15 chefs scouts après un deuxième test négatif

Les 15 chefs scouts de Nederokkerzeel (Brabant flamand), qui avaient été placés en quarantaine après la contamination par le coronavirus de l’un d’entre eux,...

Coronavirus: un expert dénonce le manque d’informations «cruciales» sur les voyageurs de retour

Actualité Coronavirus Publié le samedi 26 Septembre 2020 à 23h45Par Sudinfo avec Belga Le professeur en biostatistique, Geert Molenberghs, a dénoncé, samedi lors d’une conférence scientifique de...

Coronavirus: un expert dénonce le manque d’information «cruciales» sur les voyageurs de retour

Actualité Coronavirus Publié le samedi 26 Septembre 2020 à 23h45Par Sudinfo avec Belga Le professeur en biostatistique, Geert Molenberghs, a dénoncé, samedi lors d’une conférence scientifique de...

Etats-Unis : six choses à savoir sur Amy Coney Barrett, choisie par Donald Trump pour remplacer Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême

Donald Trump a choisi cette juge fédérale et universitaire âgée de 48 ans, "fidèle catholique" opposée au droit à l'avortement, pour remplacer la doyenne...

Coronavirus à Paris : Les gymnases finalement ouverts aux mineurs en club amateur

Coronavirus à Paris : Les gymnases finalement ouverts aux mineurs en club amateur — CanvaFinalement ils auront le droit de pousser la porte de la...

FAQ

Questions-Réponses

Qu’est-ce qu’un coronavirus ? Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez...

Quand et comment utiliser un masque ?

Quand utiliser un masque ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne...

En finir avec les idées reçues

FAIT ÉTABLI : Boire de l'alcool ne protège pas contre la COVID-19 et peut être dangereux Une consommation fréquente ou excessive d'alcool peut augmenter les...

Nouveau Coronavirus (2019-nCoV)

Sur ce site Web, vous trouverez des informations et des conseils de l'OMS concernant la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui...

Articles similaires

Coronavirus: fin de quarantaine pour 15 chefs scouts après un deuxième test négatif

Les 15 chefs scouts de Nederokkerzeel (Brabant flamand), qui avaient été placés en quarantaine...

Coronavirus: un expert dénonce le manque d’informations «cruciales» sur les voyageurs de retour

Actualité Coronavirus Publié le samedi 26 Septembre 2020 à 23h45Par Sudinfo avec Belga Le professeur en biostatistique,...

Coronavirus: un expert dénonce le manque d’information «cruciales» sur les voyageurs de retour

Actualité Coronavirus Publié le samedi 26 Septembre 2020 à 23h45Par Sudinfo avec Belga Le professeur en biostatistique,...

L' article original se trouve sur ce site