TROD: les pharmacies autorisées à réaliser des tests sérologiques rapides

Ces tests ne pouvaient jusqu’à présent être réalisés que par un laboratoire d’analyses médicales. Ils permettent de constater si un individu a été exposé au virus et a développé une réponse immunitaire.

Les pharmacies sont autorisées depuis samedi à réaliser des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) qui permettent de savoir, en quelques minutes, si l’on a fabriqué des anticorps contre le nouveau coronavirus, selon un arrêté publié au Journal officiel. « À titre exceptionnel (…) les pharmaciens d’officine (…) peuvent réaliser les tests rapides d’orientation diagnostique sur sang capillaire de détection des anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2 », indique le texte de l’arrêté, qui est « applicable jusqu’au 30 octobre ».

Les tests sérologiques TROD consistent à prélever une goutte de sang en piquant la peau, généralement au bout du doigt, puis à la mettre en contact avec un réactif. Le résultat apparaît en quelques minutes. Ils ne pouvaient jusqu’à présent être réalisés que par un laboratoire d’analyses médicales, en ville ou à l’hôpital.

Un test TROD positif signifie que l’on a été exposé au virus et que l’on a développé (ou que l’on est en train de développer) une réponse immunitaire. Un résultat positif doit être confirmé en laboratoire de biologie par une prise de sang et un examen de laboratoire afin de préciser la réalité de la réponse immunitaire et, éventuellement, par un test virologique (RT-PCR) pour vérifier si le virus est toujours présent dans l’organisme et donc, si l’on risque ou pas de contaminer d’autres personnes.

Une liste des 51 tests de ce type autorisés a été publiée par le ministère de la Santé. Certains ne détectent que les anticorps IgG (pour immunoglobulines G), qui se forment minimum 14 jours après avoir été en contact avec le virus, tandis que d’autres indiquent aussi la présence d’IgM (immunoglobulines M), produites plus tôt, qui peuvent être détectées une semaine environ après l’infection.

Les pharmaciens réclamaient depuis de longues semaines de pouvoir commercialiser ces tests TROD, alors que les syndicats de médecins biologistes étaient fermement opposés à cette possibilité. Dans un communiqué daté du 3 juillet, plusieurs organisations de biologistes mettaient ainsi «en garde les autorités et le grand public sur les difficultés d’utilisation et sur la complexité de l’interprétation des résultats de ces tests sérologiques».

Source : Le Figaro.  https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus

L’article Les pharmacies autorisées à réaliser des tests sérologiques rapides est apparu en premier sur Tribune Juive.

L' article original se trouve sur ce site

Share

Pays où se trouve d’importantes communautés juives

France
1,041,991
Cas Confirmés
Belgium
270,132
Cas Confirmés
Canada
211,617
Cas Confirmés
Switzerland
97,019
Cas Confirmés
Israel
308,247
Cas Confirmés

Dernière mise à jour

Michel Rosenzweig. Le délire sanitaire hygiéniste collectif

Le délire sanitaire hygiéniste collectif n’a désormais plus aucune limite, si tant est qu’il en ait eu une seule un jour. Je ne suis...

Présidentielle américaine : Washington annonce des sanctions après une “tentative d'ingérence” électorale iranienne

Ces sanctions visent les Gardiens de la révolution et leur unité d'élite pour les opérations extérieures, ainsi que le Bayan Rasaneh Gostar Institute, présenté...

« Est-ce que je vais encore intéresser les gens ? », s'inquiète Louane qui sort son troisième album

La chanteuse Louane. — Le Bon Bourgeois. Louane revient ce vendredi avec un nouvel album, Joie de vivre, après une pause médiatique de deux ans. « Est-ce...

Coronavirus à Marseille : Une brigade pour faire respecter le protocole dans les restaurants

Une brigade a été crée à Marseille pour aider et contrôler les restaurateurs afin de faire respecter le protocole sanitaire — Mathilde Ceilles /...

Coronavirus : Est-ce vraiment si « dur d’avoir 20 ans en 2020 », comme l’a déclaré Emmanuel Macron ?

Les jeunes sont pénalisés par la crise sanitaire. — Pixabay « C’est dur d’avoir 20 ans en 2020 », a déclaré Emmanuel Macron, lors de son allocution du 15 octobre....

« L’important n’est pas qu’on soit con mais pourquoi on l’est devenu et comment on peut cesser de l’être », estime Albert Dupontel

Albert Dupontel dans son film «Adieu les cons» — Jérôme Prébois/Gaumont disrtribution Tous les vendredis, 20 Minutes propose à une personnalité de commenter un phénomène de...

FAQ

Questions-Réponses

Qu’est-ce qu’un coronavirus ? Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez...

Quand et comment utiliser un masque ?

Quand utiliser un masque ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne...

En finir avec les idées reçues

FAIT ÉTABLI : Boire de l'alcool ne protège pas contre la COVID-19 et peut être dangereux Une consommation fréquente ou excessive d'alcool peut augmenter les...

Nouveau Coronavirus (2019-nCoV)

Sur ce site Web, vous trouverez des informations et des conseils de l'OMS concernant la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui...

Articles similaires

Michel Rosenzweig. Le délire sanitaire hygiéniste collectif

Le délire sanitaire hygiéniste collectif n’a désormais plus aucune limite, si tant est qu’il...

Présidentielle américaine : Washington annonce des sanctions après une “tentative d'ingérence” électorale iranienne

Ces sanctions visent les Gardiens de la révolution et leur unité d'élite pour les...

« Est-ce que je vais encore intéresser les gens ? », s'inquiète Louane qui sort son troisième album

La chanteuse Louane. — Le Bon Bourgeois. Louane revient ce vendredi avec un nouvel album,...

Coronavirus à Marseille : Une brigade pour faire respecter le protocole dans les restaurants

Une brigade a été crée à Marseille pour aider et contrôler les restaurateurs afin...

L' article original se trouve sur ce site